Menu Fermer

32 activistes et personnalités politiques d’origine irlandaise

Personnalités politiques d'origine irlandaise

Deux ans après l’article que vous aviez adoré sur 10 célébrités américaines d’origine irlandaise (plus Rihanna !), je vous propose enfin l’article complémentaire que j’avais alors promis : celui consacré aux célèbres hommes politiques et activistes internationaux d’origine irlandaise. Une seule femme politique dans cette liste de descendants irlandais (simplement parce que je n’en connais pas d’autres), je la réserve pour la fin : ma galanterie féminine. 😉

Les présidents des Etats-Unis d’origine irlandaise

Ils sont nombreux (23 !), les présidents des Etats-Unis d’origine irlandaise et l’anecdote est assez connue des gens qui s’intéressent à l’Irlande. Je vais garder l’énergie de mes doigts sur le clavier pour la suite, et dans cette rubrique, je me contenterai de les lister, par ordre chronologique décroissant, en indiquant simplement la région d’Irlande d’où ils sont originaires :

  • Joe Biden, actuel président des U.S.A depuis 2021, famille originaire des comtés de Mayo et Louth,
  • Barack Obama (O’Bama 😉 ), président de 2009 à 2017, famille originaire du comté d’Offaly,
  • George W. Bush, père et fils, famille originaire du comté de Down,
  • Ronald Reagan, président de 1981 à 1989, famille originaire des comtés de Tipperary et d’Antrim,
  • Jimmy Carter, président de 1977 à 1981, famille originaire du comté d’Antrim,
  • Gerald Ford, président de 1974 à 1977, famille originaire des comtés de Down et d’Armagh,
  • Richard Nixon, président de 1969 à 1974, famille originaire du comté de Kildare,
  • Lyndon B. Johnson, président de 1963 à 1969, famille originaire du comté de Galway,
  • John Fitzgerald Kennedy, président de 1961 à 1963, famille originaire des comtés de Limerick, Wexford, Cork, Clare et Fermanagh (rien que ça !),
  • Harry S. Truman, président de 1945 à 1953, famille originaire des comtés de Tyrone et Donegal,
  • Woodrow Wilson, président de 1913 à 1921, famille originaire du comté de Tyrone,
  • William Howard Taft, président de 1909 à 1913, famille originaire du comté de Louth,
  • Theodore Roosevelt, président de 1901 à 1909, famille originaire du comté d’Antrim,
  • William McKinley, président de 1897 à 1901, famille originaire du comté d’Antrim,
  • Benjamin Harrison, président de 1889 à 1893, famille originaire du comté d’Antrim,
  • Grover Cleveland, président de 1885 à 1889 puis de 1893 à 1897, famille originaire du comté d’Antrim,
  • Chester A. Arthur, président de 1881 à 1885, famille originaire du comté d’Antrim,
  • Ulysses S. Grant, président de 1869 à 1877, famille originaire du comté de Tyrone,
  • Andrew Johnson, président de 1865 à 1869, famille originaire du comté d’Antrim,
  • James Buchanan, président de 1857 à 1861, famille originaire du comté de Tyrone,
  • James Knox Polk, président de 1845 à 1849, famille originaire des comtés de Derry et Donegal,
  • Andrew Jackson, président de 1829 à 1837, famille originaire du comté d’Antrim.

Anecdote bonus : L’architecte de la Maison Blanche, James Hoban, est un Irlandais né à Kilkenny et qui avait émigré pour les Etats-Unis en 1785, avant même d’avoir 20 ans. 😉

Les origines irlandaises de Justin Trudeau, actuel premier ministre canadien

Justin Trudeau, actuel premier ministre canadien est un descendant direct d’Irlandais par la branche maternelle de sa famille. En effet, les origines irlandaises de Justin Trudeau sont à retracer du côté de sa mère, à travers la famille Bernard du comté de Cork, au sud de l’île. On remonte les origines de sa famille à Cork au 17 ème siècle et si par la suite, la descendance s’est éparpillée en Angleterre et dans des anciennes colonies britanniques d’Asie, ce n’est qu’au tout début du 20ème siècle que les ailleux d’origine irlandaise de Justin Trudeau se sont installés au Canada.

Galway et Ernesto Che Guevara, révolutionnaire argentin

Si Ernesto « Che » Guevara est une icône mondiale et révolutionnaire depuis son assassinat à la fin des années 60, chez les Républicains d’Irlande du Nord, il est aussi associé à l’anti-impérialisme. Mais les liens entre l’Argentin Che Guevara et l’Irlande ne sont pas seulement postumes et politiques. En effet, l’activiste et ami de Fidel Castro avait aussi des liens du sang avec l’Irlande. Son ancêtre, Patrick Lynch, était originaire de Galway et aurait fuit l’Irlande pour Buenos Aires, via Bilbao, au 18ème siècle, à la suite de la confiscation de ses terres. En 2012, il avait été question d’ériger un monument en l’honneur du Che dans le quartier de Salthill à Galway mais trop de controverses ont eu raison du projet. En 2017, Che Guevara eut tout de même sa tête sur un timbre irlandais à l’occasion du cinquantième anniversaire de sa mort. Le timbre reprenait le célèbre poster du Che le représentant sur fond rouge vif et connu partout dans le monde… Poster réalisé après la mort du Che par Jim Fitzpatrick… lui-même Irlandais. 😉

Deux présidents français d’origine irlandaise

Il y a peut-être davantage de présidents français d’origine irlandaise mais ceux ci-dessous sont ceux pour lesquels leur ascendance irlandaise est avérée, révélée et reconnue.

Patrice de MacMahon, président de la Troisième République Française

La France aussi a eu des personnalités politiques d’origine irlandaise. Parmi elle, le Général Patrice de MacMahon, président de la Troisième République Française de 1873 à 1879. Descendant de Mahon, le fils de l’un des rois d’Irlande et frère de Brian Boru, la famille perdit ses terres sous Cromwell et une partie d’entre elle s’installa dans la région de Limerick, dans la province de Munster. C’est d’ailleurs là où est né le grand-père de Patrice de MacMahon avant de fuir vers la France, où ses titres de noblesse lui furent rétabli. Aujourd’hui, l’une des rues qui part de l’Arc de Triomphe à Paris porte son nom.

Les origines irlandaises du Général De Gaulle

L’information est plus connue en Irlande qu’en France semble-t-il (je n’en avais personnellement jamais entendu parler avant de venir m’installer en Irlande) mais, oui, le Général de Gaulle est d’origine irlandaise ! En effet, l’arrière-arrière-grand-père maternel du Général de Gaulle était originaire du comté de Down qu’il avait quitté pour s’engager comme de nombreux Irlandais de l’époque parmi les Wild Geese (mercenaires irlandais qui rejoignaient les armées continentales) auprès de l’armée française. Mais en Irlande, on se souvient surtout de la visite « secrète » du Général de Gaulle en juin 1969, quelques semaines après avoir démissioné de son poste de Président de la République. C’est dans le Kerry qu’il était allé se retrancher, durant deux semaines, avec sa femme qui elle aussi avait des liens avec l’Irlande : sa nourrice lorsqu’elle était enfant était originaire du village de Sneem, dans le comté du Kerry. En l’honneur de leur visite, le village de Sneem a édifié un memorial du Général de Gaulle sur la place centrale du town, toujours en place à ce jour.

Jamaïque, deux personnalités politiques d’origine irlandaise

En Jamaïque aussi, on retrouve des descendants d’Irlandais dans les personnalités politiques du pays.

Alexander Clarke Bustamante, homme politique jamaïcain de descendance irlandaise

Jamaïcain et personnalité politique d’origine irlandaise, Alexander Bustamante ne fut autre que le tout premier Premier Ministre de la Jamaïque dès son indépendance, de 1962 à 1967. En réalité, le nom de naissance d’Alexander Bustamante est Alexander Clarke, du nom de son père, un Irlandais né en 1823 et devenu planteur en Jamaïque.

Bob Marley – Activiste et musicien

Bob Marley, musicien et activiste jamaïcain, serait lui aussi de descendance irlandaise. Comme 25% des Jamaïcains. En effet, dès le 17ème siècle des Irlandais furent déportés sur l’île caraïbéenne, une autre colonie anglaise de l’époque, pour travailler sur les plantations. Par la suite, la Jamaïque devint une destination comme une autre pour de nombeux Irlandais qui y émigrèrent par bateaux entiers. Pour la petite histoire, aujourd’hui encore en Jamaïque, certains lieux comme des rues, des églises ou des quartiers portent des noms irlandais : Clonmel, Kildare, Belfast ou même Irish Town, entre autres. 🙂 C’est du côté de son père, caucasien, qu’il faudrait aller chercher les origines irlandaises de Bob Marley. Le nom de famille Marley est d’ailleurs commun en Irlande. Contrairement à tous les noms cités dans cet article, je n’ai cependant pas réussi à trouver de sources sérieuses confirmant les origines irlandaises de Bob Marley. Si vous en avez, vous pouvez les laisser en commentaires au bas de l’article. 😉

Bernardo O’Higgins, leader indépendantiste chilien d’origine irlandaise

Je me souviens très bien voir ce nom, O’Higgins, inscrit en plusieurs endroits lors d’un voyage au Chili, notamment dans le Sud du pays, en Patagonie. Un lac y porte d’ailleurs son nom. 🙂 Ca m’intriguait, ce nom manifestement irlandais, mais à l’époque je ne connaissais rien des racines irlandaises de cette grande figure de l’indépendance chilienne au 19ème siècle. Bernardo O’Higgins est en fait le fils d’un Irlandais de Sligo qui s’engagea dans les Wild Geese en direction de l’Espagne où il devint marchand puis s’installa en Amérique du Sud. Si vous allez au Chili aujourd’hui, vous verrez son profil frappé aux dos des pièces de monnaie, avec l’indication « Libérateur B. O’Higgins ». 😉

Chaim Herzog, ancien président israélien né à Belfast, en Irlande du Nord

Chaim Herzog fut le sixième président isralien. Né à Belfast en 1918, sa famille déménage à Dublin alors qu’il est âgé d’un an pour suivre son père devenu Grand Rabbin d’Irlande. Chaim Herzog passera toute sa jeunesse et adolescence à Dublin dans le quartier de Portobello qui était à l’époque le quartier juif de la capitale irlandaise. Un petit parc porte désormais son nom dans un autre quartier Sud de Dublin.

Visites Guidées Raconte-moi l'Irlande
Visiter Dublin Guide 20 Incontournables

Thomas Bracken, politicien et auteur de l’hymne national de Nouvelle-Zélande

Thomas Bracken est un poète, journaliste et politicien auteur de l’hymne national néo-zélandais. Né en Irlande dans le comté de Meath au milieu du 19ème siècle, c’est à l’adolescence qu’il fut d’abord envoyé en Australie avant de débarquer à Dunedin, en Nouvelle-Zélande, où il s’engagea dans la vie politique de son pays d’adoption. Parlementaire, il défendit aussi le droit des Maoris avant d’écrire God defend New-Zeland, qui devint par la suite l’hymne officiel de Nouvelle-Zélande.

Margaret Thatcher, ancienne première ministre britannique

De tous les noms cités dans cet article, celui de Margaret Thatcher est sans doute le seul que vous n’entendrez pas revendiqué de la bouche d’un Irlandais. Si on connaît un peu les relations entre l’ancienne ministre britannique des années 80 et l’Irlande, on comprend facilement pourquoi. Cependant, Margaret Thatcher est bien de descendance irlandaise elle aussi, de son côté paternel : elle est l’arrière petite-fille de Catherine Sullivan, née à Bonane près de Kenmare dans le comté de Kerry, en 1811. L’information fut révélée au grand public en Irlande en 2013 lors d’un documentaire diffusé par RTE, la chaîne de TV nationale, ce qui fit grand bruit à l’époque. On y apprenait entre autres que Margaret Thatcher aurait fait part à demi-mot de ses origines irlandaises à un diplomate britannique lors d’un dîner en 1982. En réalité, cela n’est pas vraiment surprenant car l’histoire entre les deux îles explique que de nombreux britanniques ont des filiations irlandaises (et vice versa).


J’espère que ce nouvel article vous aura permis d’en découvrir un peu plus sur le thème de l’Irlande dans le monde. Des réactions concernant cet article au sujet des personnalités politiques d’origine irlandaise ? Laissez-les en commentaire ci-dessous. 🙂 Et bien sûr, vous pouvez partager cet article avec d’autres curieux d’Irlande.

Posted in Histoire et patrimoine irlandais, L'Irlande dans le monde

Laisser un commentaire