Menu Fermer

8 groupes de rock celtique qui ne viennent ni d’Irlande ni d’ailleurs en Celticie

Groupes de rock celtique

Le rock celtique est un genre musical qui s’est développé depuis la fin des années 70. Il est d’abord apparu en Irlande et s’est ensuite largement propagé au-delà de ses frontières insulaires. Aujourd’hui, c’est une fusion entre différents types de rock (du folk au métal) et des musiques celtiques irlandaises, écossaises, ou bretonnes.

On pourrait alors naturellement penser que les groupes de rock celtique sont irlandais, écossais, ou bretons. Pour beaucoup, c’est le cas. Mais pour certains, parmi les plus connus d’ailleurs, ils ne viennent d’aucun de ces territoires, et c’est ce que nous allons voir ci-dessous. 😉 Un public averti en aura sans doute connaissance, mais pour les moins spécialistes de ce genre musical, ceci n’est pas forcément évident pour les oreilles. 😉

Même si nous savons désormais que les Celtes ont occupé une grande partie de l’Europe, les territoires suivants sont ceux que l’on définit communément aujourd’hui comme étant d’héritage celte : L’Irlande, la Bretagne, l’Ecosse, le Pays de Galles et la Galice (Espagne) pour les plus évidentes. On y ajoute aussi l’Ile de Man et les Cornouailles (Royaume-Uni) ainsi que les Asturies (Espagne). C’est donc bien de ces régions-là dont il est question dans cet article lorsque je parle de « Celticie » ou de territoires celtes. 😊

Tous les groupes cités ci-dessous sont des groupes à succès et même s’ils ne sont pas forcément tous connus du grand public mais davantage de niches d’amateurs de « rock celtique » par exemple, presque chacun d’entre eux ont à minima des centaines de milliers d’albums vendus dans le monde !

Il s’agit ici d’une liste non exhaustive bien sûr, d’une sélection. Faites-vous plaisir en commentaires pour y ajouter les groupes que vous souhaitez s’ils rentrent dans ces critères (en précisant si possible d’où ils viennent). 😉

Et puis en vrai, je vous fais une surprise : ce n’est pas de 8 groupes dont je vais parler dans cet article, mais de 9 ! Rendez-vous à la fin de l’article pour ce petit bonus ! 😉

1- Flogging Molly

Ce groupe incontournable de la scène punk rock celtique depuis la fin des années 90 ne vient ni d’Irlande, ni d’Ecosse… ni d’ailleurs en Europe. 😉 Non, les Flogging Molly sont Américains, et viennent de la côte Ouest des Etats-Unis, de Los Angeles, en Californie, là où le soleil brille quasiment toute l’année ! 😉 Ils sont habitués des festivals européens (rocks mais pas que) et le banjo et la flûte irlandaise (“tin whistle“) donnent souvent à leurs musiques un air festif irrésistible pour ceux qui sont dans la fosse lors de leurs concerts !

2- The Real McKenzies

En les écoutant, on pourrait croire à s’y méprendre qu’on écoute de vrais gaillards écossais. Légendes du rock celtique au même titre que les Pogues, les Real McKenzies sont une formation musicale… canadienne (de Vancouver, à l’Ouest du Canada) ! Arborant fièrement le kilt dès leurs débuts dans les années 90, ces punks nord-américains (de descendance ecossaise, tout de même 😉) ont très tôt aimé à joindre la cornemuse dans leurs airs, ce qui en a fait leur marque de fabrique !

3- Celtas Cortos

Celtas Cortos est un groupe de rock celtique espagnol emblématique de ce genre musical et ce, depuis les années 80 ! Ils ont vendu plusieurs millions d’albums et leurs vidéos sur Youtube totalisent des millions de vues. J’ai longtemps cru qu’ils venaient naturellement de Galice, la partie d’héritage celte du Nord-Ouest de l’Espagne. En fait, le groupe s’est formé à la fin des années 80 à Vallodid, en Castille et Leon. 😊

4- The Rumjacks

Si vous les découvrez, ou les écoutez pour la première fois, vous entendrez sans nulle doute l’héritage irlandais dans leurs chansons souvent bien musclées tendance punk. Les Rumjacks sont pourtant une formation australienne, de Sydney plus précisément ! C’est un groupe plus récent que les trois précédemment cités, formé en 2008. Il a cependant connu un rapide succès et continue de tourner pas mal en Europe, où vous pouvez les voir régulièrement à l’affiche de différents festivals européens !

L’Irlande dans le monde -> Cliquez ici pour découvrir 10 Américains célèbres de descendance irlandaise (que vous ne soupçonnez sans doute pas) !

5- Eluveitie

Eluveitie est un groupe de métal celtique (oui ! oui ! Ça existe ! ) formé au début des années 2000. Ça peut paraître surprenant tant on ne s’y attend pas, mais cet autre groupe de rock (extrême) celtique nous vient tout droite de… Suisse ! Le fondateur du groupe est multi-instrumentaliste et dans ses “cordes”, il a entre autre la flûte irlandaise et la cornemuse ! J’ai eu l’occasion de les voir il y a quelques années lors d’un festival (de métal 😉 ), j’en garde un souvenir… décoiffant ! 😉

6- The Mahones

Avec un nom hommage à celui original du groupe des Pogues (“Pogues Mahone”), The Mahones, aux influences évidentes, nous viennent tout droit… du Canada. 😉 Cependant, si le groupe au style punk irlandais est certes basé dans la province d’Ontario (province des villes d’Ottawa et de Toronto, au Sud-Est du pays), ses membres fondateurs sont par contre des enfants d’immigrés irlandais. Le groupe se serait formé à l’occasion d’une représentation au pub, un jour de Saint-Patrick 1990, au Canada. 😊 Depuis, ce groupe canadien tourne partout dans le monde. Leurs musiques se retrouvent aussi de temps en temps dans des films et ils ont collaboré sur scène avec des noms non moins prestigieux que The Dubliners ou Van Morrison !

7- Dropkick Murphys

Des stars dans leur domaine, on les prend souvent, à tort si on s’en tient à leur nationalité, pour des Irlandais ! Les Dropkick Murphys et leur punk celtique entrainant viennent en fait des Etats-Unis. Pour être plus précise, ils viennent de là où se trouve la plus forte concentration de la diaspora irlandaise aux Etats-Unis : Boston, sur la côte Est, au sud de New-York. 😉 L’un de leur titre, “I’m shipping up to Boston” est d’ailleurs utilisé à plusieurs reprises dans la série télé nord-irlandaise Derry Girls.

8- The Pogues

Les Pogues ? Vraiment ? Surprenant, n’est-ce pas ? Ceux à qui ont fait si souvent référence comme étant le groupe de rock (celtique) irlandais par excellence, ne sont pas Irlandais ! Son chanteur emblématique, Shane McGowan est certes de décendance irlandaise (même s’il est né en Angleterre et y a vécu en grande partie), mais c’est bien à Londres que le groupe s’est formé et il s’agit bien là d’un groupe londonnien ! 😉 D’ailleurs, Shane McGowan est le seul membre fondateur des Pogues à avoir la nationalité irlandaise. Les autres (Peter Stacy, Andrew Ranken, Jem Finer, Cait O’Riordan) sont tous… Britanniques. 😉

Bonus – The Irish Rovers

Voilà bien un groupe incontournable quand on vient à parler de folk rock irlandais ! The Irish Rovers viennent en réalité à l’origine du… Canada (terre fertile en musique celtique il semble ! 😉 ). Les membres fondateurs, les frères Millar, sont nés en Irlande du Nord, mais comme il était fréquent à l’époque, leur famille s’est expatriée quand ils étaient encore de jeunes mineurs pour aller chercher du travail ailleurs, au Canada dans leurs cas. Précurseurs car groupe fondé dans les années 60, The Irish Rovers ont largement contribué à diffuser la musique irlandaise en Amérique du Nord, et il ne fait aucun doute qu’ils ont influencé bien des groupes de rock celtique apparus depuis ! Au fil des années, d’autres membres se sont joints à la formation initiale, pour beaucoup, des musiciens natifs d’Irlande, d’un peu partout sur l’île d’ailleurs (Cork, Dundalk, Dublin, entre autre).

J’ai mis les Irish Rovers en bonus car ses membres fondateurs sont tout de même Irlandais, même si le groupe est effectivement, aujourd’hui encore, un groupe irlando-canadien qui s’est formé au Canada. En fait, j’avais surtout envie de faire un clin d’oeil à ces “ambassadeurs internationaux de la musique irlandaise” ! 😉

Voilà ! J’espère que vous en aurez appris un peu plus sur certains de ces groupes emblématiques de ce genre musical qu’est le rock celtique.

Bien sûr, si la plupart de ces groupes n’ont pas été formés sur des terres à l’héritage celte, il n’en reste pas moins que leurs membres fondateurs ont souvent des origines (plus ou moins proches dans le temps) irlandaises, écossaises, ou de d’autres territoires celtes. Pour d’autres, cela sera simplement un attachement à une culture, ou à un mouvement musical. Car nul n’a besoin d’être né quelque part, ou d’en être de descendance, pour avoir une affinité avec telle ou telle culture… Et je parle en connaissance de cause ! 😉

Un avis sur cet article ? Un groupe non mentionné ici que vous voudriez faire découvrir aux autres lecteurs ? Partagez en commentaires ci-dessous. 😊

Si cet article vous a plu, vous pouvez en faire profiter vos contacts et partager :)
  • 48
  •  
  •  
    48
    Partages
  •  
    48
    Partages
  • 48
  •  
Posted in L'Irlande dans le monde, Musique

5 Comments

  1. Skyrgámur

    Pour moi, il y en a 4 “écoutables” : Celtas Cortos, Dropkick Murphys, The Pogues (même s’il chante comme une casserole), The Irish Rovers.
    Mais tu connais mes goûts musicaux….

    • Aurélie Gohaud

      4 groupes, c’est déjà bien ! Et chacun ses goûts, ça, c’est certain ! 😉 D’autant plus que le rock celtique est quand même un genre musical bien particulier. 😉

  2. Julien

    Super ton article.
    Celtas Cortos est vraiment un bon groupe. Je les ai vus en live en France, excellent souvenir!

    Et je me demandais si tu mettrais Black 47 aussi?

    • Aurélie Gohaud

      Merci Julien ! Pour Celtas Cortos, oui, d’autant plus que ce n’est pas si commun des groupes espagnols dans le milieu, pour ça que je tenais à les inclure ici. 😉 J’ai voulu mettre un échantillon d’un peu partout, dans cet article. C’est très sympa de mentionner Black 47 ici pour les autres lecteurs, autre groupe américain ! 😉 Je pense laisser l’article tel quel mais j’ai ajouté une précision suite à ton commentaire, merci. 🙂

Laisser un commentaire