Menu Fermer

Riverdance, le spectacle qui a modernisé la danse irlandaise

Riverdance spectacle danse irlandaise

Le spectacle de Riverdance est indissociablement lié à la musique irlandaise, et plus particulièrement à la danse traditionnelle irlandaise. Certains vont même désormais jusqu’à dire qu’à l’inverse, c’est la danse irlandaise qui est indissociablement liée à Riverdance. Parce qu’il faut bien le reconnaître, avant ce spectacle qui tourne à travers le monde depuis plus de 25 ans, peu nombreux étaient ceux qui s’intéressaient à cet aspect du folklore irlandais, tombé en désuétude, y compris en Irlande.

Grimpons dans la machine à remonter le temps, sur les traces de Riverdance, le plus célèbre spectacle de danse irlandaise du monde !

L’Eurovision, la genèse de Riverdance

Eh oui ! Car avant d’être un spectacle de deux heures mis en scène et chorégraphié par un certain Michael Flatley, Riverdance est une performance d’à peine 7 minutes qui avait été programmée pour l’Eurovision de 1994 !

En effet, cette année-là, l’Irlande accueillait pour la 2ème fois de son histoire le concours de chant de l’Eurovision, l’ayant remporté l’année d’avant. Cette année-là, l’Irlande était représentée par Paul Harrington et Charlie McGettigan qui portaient la chanson Rock ’n’ Roll Kids. Et pour la deuxième année consécutive, et la troisième fois de son histoire, l’Irlande remporta une nouvelle fois le concours !

Mais, et Riverdance dans tout ça ? Eh bien, la représentation de danse irlandaise modernisée n’était en fait là que pour représenter le pays hôte comme il est coutume avec l’Eurovision, et pour divertir les 4 000 spectateurs de la salle de concert The Point, à Dublin, ainsi que les millions de téléspectateurs à travers le monde. Ce n’était donc pas une performance en lice pour le concours de l’Eurovision.

Mais dans la mémoire des Irlandais, c’est Riverdance et ses danseurs volants qui déroba la vedette à la chanson gagnante ce soir-là, provoquant une standing ovation de plus de 4 minutes !

Voici donc le show de Riverdance à l’Eurovision de 1994… Si vous ne l’avez jamais vu, poussez le volume à fond ! L’extrait dure un peu plus de 8 minutes certes, mais ça monte en intensité, et vous risquez vous aussi de finir en standing ovation devant votre écran! 😉

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Devant ce franc succès, John McColgan et sa femme Moya Doherty, les producteurs historiques de Riverdance, n’ont pas hésité une seconde, et quelques mois plus tard, un spectacle en costumes de deux heures autour de la danse irlandaise était né !

La danse irlandaise avant l’arrivée de Riverdance

Apparue dans sa forme actuelle au XVIIIème siècle, la danse folklorique irlandaise, et plus particulièrement ce qu’on appelle « stepdance » basée uniquement sur un jeu de jambes et de claquettes, jouissait d’une grande popularité dans les campagnes irlandaises où les rassemblements de danse étaient l’occasion pour les Irlandais de se retrouver autour de leur culture. En 1893, la création de la Gaelic League dans le but de raviver la culture traditionnelle irlandaise, a standardisé la pratique de la danse irlandaise, en organisant écoles de danse et compétitions sur toute l’île. Cependant, en 1935, ces regroupements sont devenus illégaux en Irlande et il fallait disposer d’une licence pour pouvoir organiser des sessions de danse. Si cela sonna le déclin de la danse irlandaise en Irlande, sa popularité perdura au fil des décennies dans les régions du monde où une forte concentration d’émigrés irlandais s’étaient établis (Angleterre, Etats-Unis, Canada, Australie) et où le folklore irlandais vibrait encore très fort au sein de ces communautés.

Avec l’avènement du Tigre Celtique au début des années 90, la danse irlandaise souvent accompagnée au fiddle (violon) ou à l’accordéon, n’était alors plus vraiment au goût du jour en Irlande, particulièrement auprès du jeune public.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Jusqu’au jour où, après avoir fait sensation à l’Eurovision, un spectacle moderne de claquettes irlandaises, avec des danseurs en costumes, des décors et des musiques entrainantes, vint remplir une salle de concert de Dublin. Soudainement, la danse irlandaise était devenue sexy !

Les débuts de ce nouveau spectacle de danse irlandaise

C’était en février 1995, le premier spectacle de Riverdance, qui se joua à guichet fermé pendant 5 semaines, les billets s’étant vendus en 3 jours, du jamais vu !

Ce qui a plû ? Sans doute le côté moderne de la musique, de la mise en scène, un vrai show rythmé avec des dizaines de danseurs aux pieds parfaitement synchronisés, une symétrie incroyable, des musiciens avec des instruments traditionnels (mais pas que) comme la harpe ou la cornemuse irlandaise, un vrai voyage musical sous de nouveaux airs irlandais!

Après Dublin, se fût Londres cette même année, avec entre autres 4 semaines à l’Apollo Theatre. Mais Riverdance ne se contentait pas d’attirer les foules dans les théâtres : les airs musicaux du spectacle devenaient des tubes allant se positionner pendant des semaines en tête des charts irlandais et britanniques.

Le phénomène Riverdance était lancé, et l’image de la danse irlandaise ne serait alors plus jamais la même. Dans une thèse sur les changements de la danse irlandaise après Riverdance (oui, il y a même des thèses sur le sujet!) John Cullinane, historien en danse irlandaise l’affirme d’ailleurs : Riverdance a changé la face de la danse irlandaise.

Le couple de danseurs phares, Jean Butler et Michael Flatley ont de suite séduit le public, Michael Flatley étant le chorégraphe principal du spectacle. Cependant, rapidement un contentieux s’est formé entre lui et les producteurs du spectacle, menant Michael Flatley a quitter Riverdance (pour créer le spectacle concurrent Lord of The Dance). Le départ du danseur charismatique aurait pû sonner la fin du phénomène, mais l’engouement pour ce spectacle était tel que l’histoire continua de plus belle. A ce jour cependant, Michael Flatley est encore considéré en Irlande comme une figure légendaire dans l’histoire de Riverdance et de la danse irlandaise à laquelle il a apporté de nouveaux pas et mouvements.

La musique traditionnelle irlandaise vous intéresse ? Découvrez le portrait de Ben, fabricant de bodhráns dans le comté de Clare.

Plus de 25 ans de tournées internationales à travers le monde

Très vite, une tournée internationale a été mise en place, John McColgan et Moya Doherty les producteurs, choisissant stratégiquement les villes où la troupe se produirait. En réalité, de troupes, au plus gros du succès de Riverdance, il y en a eu jusqu’à trois réparties simultanément à travers le monde !

Fort du succès à Dublin et à Londres en 1995, Riverdance s’est exporté aux Etats-Unis, d’abord avec 8 dates au Radio City Music Hall de New-York en 1996, avant de continuer sa tournée dans le reste du pays pendant plusieurs mois.

Il a fallu attendre 1997 pour que Riverdance revienne en Europe et fasse la tournée des zéniths dans 10 pays, dont la France, la Belgique et la Suisse.

En 2003, 9 ans après sa première apparition sur les télévisions lors de l’Eurovision, Riverdance se produit en Chine. Une tournée qui a rassemblé plus de 100 000 spectateurs !

Japon, Afrique du Sud, Australie, la liste est longue des pays visités par Riverdance, avec toujours à la clé, le même succès, le même engouement, malgré le temps qui passe.

Billets spectacle de danse irlandaise Riverdance

En août 2018, Riverdance s’est produit accompagné de 5 000 autres danseurs lors de la visite du Pape François, au stade de Croke Park, à Dublin.

En Février 2020, Riverdance a fêté ses 25 ans à Dublin, plusieurs dates à guichet fermé, dans la même salle où la troupe s’était produite 25 ans plus tôt.

L’héritage et l’avenir de Riverdance

Riverdance a donc bien fêté ses 25 ans à Dublin en 2020, dans la salle de son premier spectacle. A une différence près : les danseurs sur scène n’étaient plus les mêmes, la grande majorité d’entre eux n’étant même pas nés lors de la première représentation de 1995. Mais tous ont grandi avec Riverdance, comme le disait la danseuse principale, Amy-Mae Dolan, alors âgée de 22 ans en 2020 :

– C’est difficile de me souvenir quand est-ce que j’ai vu Riverdance pour la première fois, parce que ça fait vraiment partie de ma vie, depuis que je suis née. J’étais fascinée par Riverdance, et c’est tout ce que je rêvais de faire !

Si Riverdance  a fait connaître la danse irlandaise à travers le monde, elle l’a incontestablement aussi remise au goût du jour en Irlande.

En 2020, pendant la pandémie de Covid-19, 7 jeunes irlandais de l’Ouest de l’Irlande sont devenus la star du réseau social Tik Tok avec leurs sets de danse irlandaise filmés en plein air. Si vous ne les connaissez pas, les voici, Cairde, d’autres héritiers de Riverdance ! 😉

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Nul doute que la danse irlandaise ne cesse de se moderniser, et a encore de beaux jours devant elle !

Quant à Riverdance, si vous n’avez pas encore eu la chance de voir ce show mémorable, pas de panique ! Dans une interview accordée à la chaîne américaine CBS en 2020, John McColgan, le co-créateur et producteur de Riverdance, a affirmé qu’il avait déjà réservé une salle new-yorkaise pour les 50 ans du spectacle ! On peut donc supposer qu’il en a fait de même dans d’autres salles du monde, à Dublin ou ailleurs… 😉

Alors, après avoir lu cet article, dites-nous : pour vous, Riverdance c’est… Une découverte totale ? Une passion ? Le début de votre histoire avec l’Irlande ? Un truc de vieux ? Nul ? Des billets de spectacles collectionnés ? Tout autre chose ? Partagez en commentaires ci-dessous en faisant tapoter vos doigts sur le clavier au son des claquettes de Riverdance ! 😉

Rejoignez-moi sur la page Facebook du blog pour continuer à vibrer autour de l’Irlande, à en découvrir toujours plus, et être certain de voir les prochaines parutions du blog au fur et à mesure de leur publication, ainsi que parfois aussi des photos ou vidéos instantanées d’Irlande. 😉

Si cet article vous a plu, vous pouvez en faire profiter vos contacts et partager :)
  • 306
  •  
  •  
    306
    Partages
  •  
    306
    Partages
  • 306
  •  
Posted in L'Irlande dans le monde, Musique

9 Comments

    • Aurélie Gohaud

      Oui, on a presque l’impression qu’ils ont toujours été là alors que finalement, c’est assez récent dans le paysage des spectacles musicaux!

  1. harmoniedescorpsfr

    Je suis absolument fan de ces musiques entrainantes et de ces danses tellement esthétiques. J’ai un superbe souvenir d’un Saint Patrick avec un groupe Irlandais il y a bientôt 20 ans dans la grande halle de La Villette.

  2. Martine FEVE

    Merci, Aurélie ! Je connaissais Riverdance mais pas son historique ! Tes articles sont toujours intéressants ! Maintenant, je vas lire la vidéo et danser dans ma tête mais pas seulement, les jambes vont bouger aussi ! 🙂

    • Aurélie Gohaud

      J’ai aussi eu la musique de Riverdance en tête tous les jours de l’écriture de l’article et dans les jours qui ont suivi également ! 😉

Laisser un commentaire