Menu Fermer

Les plages de Dublin, pépites insoupçonnées de la capitale irlandaise

Plage Killiney comté Dublin

A Dublin, la capitale irlandaise, on y trouve de vraies belles plages de magazines. Vous ne le saviez pas ? C’est vrai que lorsque l’on prévoit un séjour à Dublin, on pense plutôt à ses pubs de Temple Bar, à visiter la Guinness Factory, ou encore la bibliothèque de Trinity College. Mais on vient rarement à Dublin en se disant : « Chouette ! Je vais enfin voir les magnifiques plages de cette ville ! ». Ok, je vous l’accorde : de manière générale, on ne vient pas en Irlande pour se dorer la pilule sur une plage ! Je ne parle cependant pas ici de température de l’eau, mais bien de beauté des plages. 🙂

Les plages d’Irlande en général

L’Irlande dispose des plus belles plages du monde (j’en ai fait le tour, je n’ai encore trouvé d’équivalent nulle part ailleurs 😉). Comment ça, je ne suis pas objective ?

Sans doute souffre-je du syndrome de l’enfant gâtée : celle qui a découvert le monde en Irlande, qui a découvert les plages en Irlande, et qui a depuis mis le curseur d’une « belle plage » au niveau des plages irlandaises. Je le dis souvent, quel que soit le domaine : quand on a goûté au 5 étoiles, même le 3 étoiles ensuite paraît fade ! 😉 Ce qui fait que quand j’ai découvert les plages d’Australie par exemple, après l’Irlande, je les ai trouvées « bof » … Le syndrome de l’enfant gâtée, je vous l’ai dit. 😉

Ma définition d’une belle plage

Qu’on s’entende ici. Et je risque de me faire des ennemis, j’en ai bien conscience. 😉 Une belle plage, pour moi, c’est une plage naturelle, sans barre de béton autour, ni devant, ni dans son champ de vision, sans route passagère, sans klaxon, sans terrasses de bars ou de restaurants qui la jalonnent. La Baule, les plages vendéennes, la Côte d’Azur, les plages espagnoles ou de Croatie par exemple, ne sont donc pas ce que j’appelle des belles plages (je vous avais dit que j’allais me faire des ennemis ! 😉).

Et puis, l’immensité, leur désertitude, le relief (le plat m’ennuie), les montagnes qui s’y jettent, les dunes, les falaises, l’eau turquoise ou bleu profond, et le grain de sable sur le château : du sable fin… Tous ces éléments qui viennent compléter ma définition d’une belle plage.

Les plages de Dublin

En Irlande, Dublin n’a pas à rougir de ses plages, bien au contraire (vous allez le constater dans cet article). Bien sûr, je ne mentirai pas : il y a des plages bien plus belles ailleurs sur l’île, que celles de la baie de Dublin et de ses alentours. Mais à ce jour, ceux à qui j’ai lancé le défi cherchent encore : aucune capitale au monde n’offre le luxe d’avoir autant de si belles plages que la capitale irlandaise !

Aujourd’hui, je vais me concentrer sur les plages principales du comté de Dublin, même s’il y en a d’autres. Les plages que je cite dans cet article sont toutes accessibles en transport en commun depuis le centre-ville, en 40 minutes maximum, que ce soit en bus, ou en train.

Pour se rendre sur ces plages dublinoises, le plus simple en général, c’est de prendre le train côtier qui part de l’une des trois gares du centre-ville de Dublin (Connolly, Tara ou Pearse). On l’appelle « Dart » (« fléchette »), il est vert clair, et se prend vers le Nord en direction de Howth ou de Malahide, et vers le sud, en direction de Bray ou Greystones (Bray est l’arrêt avant Greystones, mais c’est la même ligne en réalité).

Astuce : à l’aller, dans le sens de la marche, asseyez-vous toujours du côté gauche du wagon. Vous me remercierez. 😉

Les Dublin bus desservent aussi ces plages, mais le temps de trajet est souvent plus long.

Je vous détaille tout ça, plage par plage, dans les lignes qui suivent.

Alors, prêt(e) pour découvrir ces “pépites” que sont les plages de Dublin ? 😉

Les plages du Nord de Dublin

La plage de Malahide

Plage Malahide Irlande

Destination finale de la ligne de Dart, Malahide est un charmant village de la côte dublinoise, qui mérite largement qu’on y passe au moins une demi-journée. Ses commerces, son port de plaisance et puis… sa plage.

J’aime la plage de Malahide. En général, je descends d’abord sur le port, je regarde les bateaux de plaisance qui remonte l’estuaire (les dunes en face sont celles d’un golf), et mes yeux se font alors happés par cette ouverture d’où arrivent ces embarcations, là-bas au loin : l’appel du grand large ! Je suis alors la promenade, le sentier directement en bord d’eau et de sable, et j’arrive après une quinzaine de minute sur cette étendue de sable fin, qui s’ouvre sur la Mer d’Irlande ! A marée basse, cette plage de sable fin est immense, il y a des trous d’eau peu profonds où les tous petits peuvent patauger, des cours d’eau qui amusent les chiens qui s’y éclaboussent de joie, et aussi, par endroit, des zones de sable mouvant (rien de dangereux rassurez-vous, ce n’est pas la baie du Mont Saint Michel ! 😉). Toute l’année, tous les jours de la semaine, vous y verrez des promeneurs. Des pêcheurs à la ligne avec cuissardes également. Et puis l’été davantage bien sûr, des baigneurs, et des doreurs de pilule.

Comment s’y rendre :

En Dart : c’est vraiment le plus simple, et le plus rapide. Terminus de la ligne, la petite gare se trouve au cœur du village, vous ne pouvez pas vous perdre !

La plage de Portmarnock

Plage Dublin

Bon, alors… Quand on parle de la plage de Portmarnock, « y a du niveau !», comme on dit.

Elle s’appelle en réalite Velvet strand. Velvet, ça veut dire velours… « Plage de velours », rien que le nom fait rêver ! Mais attendez de lire ce qui suit ! 8 kilomètres de sable fin (et ouais ! rien que ça !), en arc de cercle, une petite île verte et sauvage posée sur l’eau à un jet de galets, plage protégée de la civilisation en grande partie par une dune verdoyante et des arbres, et surtout… une vue de dingue sur les Monts Wicklow vers le sud, à plus de 60 kilomètres de là !

Je vous l’avais dit, que Dublin n’avait pas à rougir de ses plages ! 😉

Plage Portmarnock Dublin Irlande
Comment s’y rendre :

En bus : ligne 32 depuis Talbot street, en plein centre-ville de Dublin. C’est le plus simple, le bus vous dépose presque littéralement sur la plage !

En Dart : Direction Malahide. Portmarnock dispose effectivement d’une gare, mais il vous faudra marcher plus de deux kilomètres avant d’atteindre la plage.

A pied : … Depuis la plage de Malahide ! Et oui ! c’est la surprise que je vous réservais 😉 : les deux plages communiquent ! Mais il vous faudra marcher quelques kilomètres, vous l’avez compris. 😊

La plage de Burrow Beach

Plage de sable à Dublin

Une autre plage de sable fin longue de quelques kilomètres… ça devient presque ennuyant tellement c’est prévisible, me direz-vous ! 😉 La plage de Burrow Beach est protégée d’une jolie dune de sable, la petite île verte et sauvage posée sur l’eau dont je parlais juste avant semble ici à portée de main. Il s’agit en fait de l’île joliment nommée d’Ireland’s Eye (« l’œil de l’Irlande »). Cette plage se trouve à Sutton, un village tout prêt du très populaire port de pêche d’Howth. Ce qui en fait sans doute qu’elle soit extrêmement populaire et prisée, et les weekends ensoleillés, elle est littéralement prise d’assaut par les nord-dublinois !

Comment s’y rendre :

En Dart : Direction Howth. Descendre à Sutton (arrêt juste avant le terminus). Suivre le sentier piétonnier et le flot de piétons qui vous y mèneront. 😉 Le sentier cependant débouche sur une petite route que vous devez suivre (pas de trottoir), et de là, il y a différents accès à la plage.

Carte plages à Dublin Nord

La plage de North Bull island

Plage à Dublin

Je vous l’avoue d’emblée : La plage de North Bull Island est ma préférée des plages du Nord de Dublin, et peut-être même ma préférée de toutes celles que je vous cite dans cet article. Elle a moins la cote que les précédentes, moins populaire et jamais bondée. Pourtant, cette plage est simplement… MA-GNI-FIQUE ! Il s’agit en fait d’une île, et d’une réserve naturelle également, à laquelle on accède par un isthme construit par l’homme. Une fois franchit le petit kilomètre qui la sépare de la grande île, vous faites face à une muraille de dunes, d’environs 300 mètres de profondeur, qu’il vous faudra franchir avant qu’elle ne dévoile, soudainement, sans que vous ne le soupçonniez… un tableau de maître ! Rien que ça ! Une plage de sable fin de 5 kilomètres de long, orientée sud, et face à vous, droit devant, les Monts Wicklow, juste là ! Ouah ! Sur votre gauche, la péninsule d’Howth et ses falaises vertes et rousses, juste là. Et, sur votre droite, ce que j’adore : les deux cheminées de Dublin, et l’entrée du port de Dublin, avec les paquebots de marchandises qui entrent et sortent. J’adore ! Une vue imprenable sur la baie de Dublin.

Le vent peut parfois souffler fort, et c’est alors le paradis des kite surfers. Les couchers de soleil y sont fabuleux, à toutes les saisons, surtout l’hiver.

Comment s’y rendre :

En bus : ligne 31 depuis Talbot street en direction d’Howth. Le bus vous depose à deux pas du passage qui traverse le bras de mer pour rejoindre l’île.

En Dart : direction Howth. Descendre à Raheny. Le temps de transport en commun est certes moindre qu’en bus, mais il vous faudra ensuite marcher près de 3 kilomètres pour atteindre la plage.

Retrouvez le récit de ma première découverte des falaises de Moher en cliquant ici !

Les plages du sud de Dublin

La plage de Sandymount

Plage Sandymount Dublin Irlande

Clairement, la plage de Sandymount, n’est pas une plage où l’on se baigne (Si ! Si ! On se baigne en Irlande 😉 ), ni où l’on vient faire bronzette. C’est pourtant une large plage de sable fin, et la seule du côté sud en réalité. On ne s’y baigne pas parce qu’à marée haute, elle remonte jusqu’à la route et quand elle se retire, elle laisse toujours une fine pellicule d’eau, et n’est donc jamais sèche. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle y accueille une foule d’oiseaux, des hérons aux plus petits échassiers, qui viennent se nourrir des larves de poissons et autre nourriture microscopique. C’est une plage où il est cependant agréable de se balader à pied, avec la meilleure vue sur les deux cheminées de Dublin, toutes proches.

Plage avec vue sur cheminées Sandymount Dublin
Comment s’y rendre :

En Dart : Direction Bray/Greystones, et descendre à Sandymount.

La plage de Salthill

Plage marée haute Salthill Irlande
Plage de Salthill à marée haute

La plage de Salthill est la plage la plus petite de toutes celles citées dans cet article, et de loin : En effet, elle fait à peine 500 mètres de long et est peu profonde. Même s’il y a du sable fin là aussi, cette petite plage est aussi parsemée par endroits de petits rochers polis. Plus construite également car les anciennes maisons de maîtres sont directement sur le front de mer, mais ça reste charmant.

C’est LE spot où vous rendre pour être sûr d’y voir des nageurs à toutes les saisons, n’importe quel jour de la semaine (matin ou fin d’après-midi davantage) car ils y trouvent un abri, ouvert sur la mer, avec bancs, où ils peuvent laisser leurs affaires, se dévêtir tranquillement, et avoir accès à l’eau facilement. 😉

Nageurs Salthill Dublin
Salthill à marée haute
Comment s’y rendre

En Dart : Direction Bray/Greystones et descendre à Salthill. La ligne de chemin de fer est directement adjacente à la plage. Si vous vous perdez, je ne comprends plus rien ! 😉 Seapoint est l’arrêt juste avant, tout proche : vous pouvez y descendre ou en repartir.

Carte des plages à Dublin Sud

La plage de Killiney

Plage de galets à Dublin

De loin la plus belle des plages du sud de Dublin, la plage de Killiney est un petit bijou, lovée entre collines et péninsule sur son côté Nord avec vue sur Dalkey island, et les Monts Wicklow et la petite péninsule de Bray au Sud ! La plus sauvage des plages de Dublin, c’est certain ! Son charme ? La ligne de chemin de fer qui la surplombe et le Dart qu’on voit entrer et sortir du tunnel ! Son seul bémol est d’être composée principalement de galets. Mais elle est parfaite pour s’y balader, et elle est surtout très populaire pour les nageurs (plus que les baigneurs) parce qu’elle est protégée des courants, du vent, et que c’est une longue ligne presque droite d’environs un kilomètre de long. Ils sont particulièrement nombreux (par dizaines), à venir nager le Dimanche matin, toute l’année, avant 11 heures. La plage de Killiney est la plus au sud du comté de Dublin et est limitrophe avec le comté de Wicklow. D’ailleurs, de la plage de Killiney, on peut rejoindre en marchant celle de Bray, qui elle, se trouve dans le comté de Wicklow ! 😉 Vous pouvez donc marcher plus d’une heure pour aller d’un bout à l’autre de ces deux plages !

Killiney beach Dublin Irlande
Comment s’y rendre :

En Dart : direction Bray/Greystones. Ici à vrai dire, c’est le voyage qui vaut largement autant que la destination ! Je ne me suis jamais lassée de ce trajet en train côtier, quelque soit le temps et la saison, et à chaque fois, c’est l’émerveillement comme une gamine à Disneyland !

Train côtier Dublin
Vue depuis le Dart, en direction du Sud

Bonus

Les criques de la péninsule d’Howth

Plage sauvage Irlande

Méconnues, ces criques secrètes du Sud de la péninsule d’Howth font le bonheur des rares locaux qui y accèdent. En effet, le seul moyen d’apercevoir ces petites plages aussi cachées que sauvages est d’emprunter le sentier des falaises qui fait le tour de la péninsule d’Howth, mais par le Sud, au départ de Sutton, ce que peu de gens font. Sur les deux premiers kilomètres, cette balade fléchée descend parfois directement par ces criques. D’autres fois, il faut s’aventurer, par des sentiers escarpés qui descendent le long des flancs de la péninsule, jusqu’au niveau de la mer. Parce qu’elles sont loin des foules et à l’abri des regards, il arrive parfois d’y apercevoir des gens y faire du top less, ou du naturisme. 😉


Voilà, j’ai fait le tour ici des principales plages de Dublin !

Les plages de Dublin font partie de ce que j’appelle « le luxe de Dublin »… En effet, peu de capitales dans le monde offrent le luxe de se lever un Dimanche matin, de regarder par la fenêtre, et après avoir constaté le beau temps, de se dire :

– Tiens, j’irais bien me balader sur une plage après le petit déjeuner, y manger un fish and chips, et revenir faire ma sieste à la maison en début d’après-midi, pour regarder ma série favorite à la télé !

Alors, soupçonniez-vous l’existence de telles plages à Dublin ? Les avez-vous déjà fréquentées ? Ça vous donne envie lors d’un prochain voyage à Dublin ?

Dites-le moi en commentaires ci-dessous, et faites en ainsi profiter les autres lecteurs ! 😉

Si cet article vous a plu, vous pouvez en faire profiter vos contacts et partager :)
  • 153
  •  
  •  
    153
    Partages
  •  
    153
    Partages
  • 153
  •  
Posted in Notre vie en Irlande, Récits de voyage, balades

6 Comments

  1. Skyrgámur

    Je n’aurais jamais imaginé qu’il y ait une plage à Dublin. Alors 7 plus les criques, j’en suis baba.
    Je comprends pourquoi tu aimes tant TON Irlande Lilie.

    • Aurélie Gohaud

      C’est pour ça que j’ai écrit cet article : les gens ne s’imaginent pas qu’on a des plages à Dublin, et de jolies plages ! 🙂

  2. harmoniedescorpsfr

    C’est splendide en effet, cela donne incroyablement envie de venir y marcher le long du rivage, avec le vent dans les cheveux et l’iode dans les narines.

    • Aurélie Gohaud

      Oui, c’est vraiment chouette d’avoir toutes ces plages à portée de train, qu’on visite Dublin pour un weekend ou qu’on y vive ! 🙂

Laisser un commentaire