Menu Fermer

Visiter Dublin : 10 incontournables

Visiter Dublin 10 incontournables

Quoi voir, quels sont les incontournables lorsque l’on vient visiter Dublin et que l’on souhaite découvrir la capitale irlandaise le temps d’un week-end, ou que l’on vient d’y poser ses valises ? Avec près de 7 millions de visiteurs en 2019, Dublin est une ville européenne qui attire. Les quelques incontournables de cet article se visitent facilement le temps d’un week-end, et même si en réalité ils sont plus nombreux que 10, vous trouverez ci-dessous ma sélection que j’ai essayé de faire variée plutôt que par préférence personnelle. En effet, qu’on vienne en voyage à Dublin entre amis, en famille, ou pour un deuxième séjour après en être tombé amoureux la première fois, la visite de Dublin ne sera pas la même pour tout le monde. 🙂

Cet article présente une sélection succinte des essentiels de Dublin. Davantage d’entre eux, d’informations pratiques, de culture, d’histoire, de musique, de gastronomie dans ce guide pratique DUBLIN – 20 Incontournables où j’ai compilé tous les incontournables de Dublin. Plus d’informations à son sujet en cliquant sur la photo :

Guide Dublin Quoi voir visiter à Dublin

Vous prévoyez un passage par Dublin ? Depuis 2022, je propose également des visites guidées de Dublin en français, sur 4 thèmes différents, parce qu’un article de blog et un guide papier, ce n’était pas suffisant pour partager ma ville d’adoption ! 🙂 Cliquez ici pour en découvrir davantage à ce sujet.

L’intérêt de cet article dédié à quelques uns des incontournables de Dublin étant dans son contenu, bien plus que dans une énumération, c’est sans attendre que je vous dévoile ma sélection de ces 10 lieux à visiter à Dublin (cliquez sur le nom en question ci-dessous pour accéder directement à celui qui vous intéresse, même si je vous invite naturellement à lire tout l’article 😉 ).

  1. O’Connell Street
  2. Le Ha’Penny bridge
  3. Le quartier de Temple Bar
  4. Trinity college et la Old Library
  5. Grafton Street
  6. Le parc de St Stephen’s Green
  7. Merrion square et portes dublinoises
  8. La cathédrale Saint Patrick
  9. Guinness Storehouse
  10. La péninsule d’Howth

Dublinoise d’adoption depuis bientôt 20 ans, je vous propose ici de visiter Dublin à travers 10 incontournables, des infos, mes mots et mes photos. 😉

1. O’Connell Street

GPO sur O'Connell Street Dublin Irlande

En taxi ou en bus, lorsqu’on arrive de l’aéroport pour visiter Dublin, on passe inévitablement par son avenue la plus large : O’Connell Street, nommée après le premier maire catholique de la ville (dont l’imposante statue trône à l’extrémité Sud de la rue).

Au centre de cette artère principale, planté depuis 2003 comme une épingle sur une carte : le Spire (se prononce approximativement « spailleur »). Un pic en aluminium de 121 mètres de haut, immanquable.

Sur son large parvis central entièrement dallé, O’Connell Street expose quelques statues, toutes représentant des acteurs liés à l’indépendance irlandaise : Daniel O’Connell bien sûr, mais aussi Jim Larkin (dont une citation est inscrite en Français sur son socle) ou Charles S. Parnell, pour les plus connus.

S’il est un bâtiment d’importance sur O’Connell Street, c’est la GPO. Près du Spire, avec ses colonnes droites et son fronton type architecture romaine (qui soutient d’ailleurs 3 statues d’inspiration romaine), la General Post Office de Dublin ouvrit ses portes au public en 1839. Elle fût un haut lieu des évènements qui menèrent à la guerre d’indépendance irlandaise au début du 20ème siècle.

2. Ha’Penny bridge

Ha Penny bridge pont piétonnier Dublin

Mentionné dans mon article sur les ponts de Dublin, je disais du Ha’Penny bridge qu’il était « la star des ponts dublinois, toutes catégories confondues ». Le Ha’Penny bridge est certainement le pont le plus photographié de Dublin, le plus emprunté des piétons également. Construit au 19ème siècle, il fut le premier pont piétonnier de Dublin (et le seul jusqu’au 21ème siècle) et sa traversée resta payante jusqu’au début du 20ème siècle. Le prix de la traversée ? Half a penny ! 😉

3. Le quartier de Temple Bar

Quartier de Temple Bar incontournable à Dublin

Temple Bar est à Dublin ce que le nez est au milieu de la figure : incontournable, voire même, diront certains, indispensable. S’il est petit par sa superficie (800 mètres de long sur 200 de large), Temple Bar offre un condensé de pubs, cafés et restaurants idéalement situés pour sortir, écouter de la musique live, et faire la fête en centre-ville. En journée, ses rues pavées, boutiques bohèmes, tatoueurs et façades colorées recouvertes de street art font de Temple Bar un quartier vivant où il fait bon déambuler.

The Temple Bar pub, le Wall of Fame, Merchant’s Arch ou la Love Lane sont quelques incontournables de Temple Bar à ajouter à votre liste de souvenirs de Dublin… et à votre album photos ! 😉

4. Trinity College et la Old Library

Visiter Trinity College Dublin

L’université de Trinity College a été fondée en 1592, ce qui en fait la plus vieille université d’Irlande et parmi les plus anciennes d’Europe. Aujourd’hui, Trinity College est ouverte à tous, y compris aux visiteurs et aux Dublinois, libres d’entrer et de profiter des bâtiments néoclassiques et du magnifique cadre au sein du campus de 19 hectares.

Trinity College abrite aussi la fameuse Old Library, ou Vieille Bibliothèque, souvent considérée comme l’une des plus belles bibliothèques du monde. La partie ouverte au public s’appelle la Long Room, une galerie datant du 18ème siècle, longue de 65 mètres, sur deux niveaux, voûtée et en bois massif.

Pour les visiteurs, l’accès à la galerie du premier étage se fait d’abord par une exposition permanente du rez-de-chaussée qui abrite le Book of Kells, un manuscrit médiéval illustré du 9ème siècle retraçant les 4 évangiles.

L’accès au campus de Trinity College est libre. Visite de la Old Library payante. Details sur www.tcd.ie/visitors/book-of-kells/.

5. Grafton Street

Grafton street rue piétonne à Dublin

Grafton Street existe sur la carte de la ville depuis le 18ème siècle, même si elle a connu de multiples visages durant ses plus de 300 ans d’existence. Aujourd’hui, c’est l’une des deux rues piétonnes commerçantes de la capitale irlandaise. Alternant entre architectures géorgienne et victorienne, tantôt teintes brique, tantôt pastel, Grafton Street est sans conteste la rue la plus prestigieuse de Dublin (et là où se trouve la seule boutique Disney de la capitale 😉 ).

A l’extrémité Sud de Grafton Street se trouve St Stephen’s Green Shopping centre. Dôme et verrière, kioskes, deux niveaux en galerie circulaire : il est sans nul doute le plus charmant des centre commerciaux de Dublin !

Grafton Street est aussi l’un des lieux de prédilection des buskers, ces musiciens de rue que l’on croise encore quotidiennement dans le centre-ville. 😉

6. Le Parc de St Stephen’s Green

parc de St Stephen's Green incontournable de Dublin

Situé lui aussi à l’extrémité Sud de Grafton Street, le parc de Saint Stephen’s Green est le seul vrai parc du centre-ville de Dublin. Un cocon de verdure où promeneurs et employés des bureaux alentours aiment flâner. Jolies allées, fontaines, parterres floraux, arbres magnifiques, bassins d’eau, cygnes, le parc de St Stephen’s Green est un havre de paix, joli et harmonieux, à toutes les saisons.

7. Merrion Square et portes dublinoises

Visiter Dublin portes colorées à Merrion square

Merrion Square est le nom d’un jardin géorgien situé rive Sud de la rivière Liffey et l’adresse de toutes les rues qui l’encadrent, face Nord, Sud, Est et Ouest. Le square propose aux promeneurs de jolies allées arborées et pelouses fleuries, ainsi qu’une statue d’Oscar Wilde, poète et dramaturge ayant vécu dans la maison familiale, au n°1 de Merrion Square.

Merrion Square est idéal également pour observer les somptueuses portes colorées de Dublin, d’époque géorgienne, que l’on voit bien souvent sur cartes postales et posters. Bien sûr, on peut observer de belles portes géorgiennes ailleurs quand on vient visiter Dublin, mais celles de Merrion Square ont l’avantage d’être toujours bien entretenues et regroupées dans un mouchoir de poche. 😉

8. La cathédrale Saint Patrick

Incontournable cathédrale de Saint Patrick Dublin

La cathédrale de Saint Patrick est la plus grande église d’Irlande et la deuxième cathédrale anglicane de la capitale. Initialement construite au 13ème siècle, elle a été modifiée et partiellement reconstruite plusieurs fois, jusqu’au 19ème siècle. Elle se trouve dans le quartier des Liberties, un vieux quartier dublinois. Jonathan Swift, l’auteur des Voyages de Gulliver, fut doyen de la cathédrale. Sa tombe, pour laquelle il avait écrit sa propre épitaphe, se trouve à l’intérieur de la cathédrale, près de l’entrée.

Les jardins entourant la cathédrale Saint Patrick sont libres d’accès. Entrée payante pour l’intérieur de l’édifice. Détails sur www.stpatrickscathedral.ie/fr/visite/.

9. Guinness storehouse

Visite de Guinness Storehouse à Dublin

Difficile de visiter Dublin sans faire un tour par la Guinness Storehouse. La Guinness Storehouse propose la visite non guidée, sur le site de production historique (Saint James Gate) de la célèbre bière brune irlandaise, de ce qu’on pourrait considérer être un musée édifié par la firme, une vitrine à l’effigie de ce qui est l’un des symboles de l’Irlande.

Lieu très interactif, où tous les sens sont sollicités, où le génie marketing de la marque prend effet dès les premières minutes. Sur 6 étages, la visite captive tout type de public, y compris les non consommateurs de bière, et se termine par une pinte offerte dans le bar panoramique qui est tout simplement la plus belle vue que vous pourrez expérimenter depuis le centre-ville, sur Dublin, sa baie, ses montagnes.

Entrée payante, différentes formules. Détails sur www.guinness-storehouse.com/.

10. La péninsule d’Howth

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Si Dublin est une capitale côtière, il faut cependant sortir du centre-ville pour apercevoir la mer. La péninsule de Howth, au Nord de la baie de Dublin, est la destination idéale. Au fil des années, Howth est devenue très populaire, à la fois des visiteurs, mais aussi des citadins qui veulent s’offrir un bol d’air iodé le weekend.

En à peine 25 minutes de train côtier du centre-ville de Dublin, Howth offre port de pêche, port de plaisance, falaises, faune maritime, et paysages somptueux. A ne pas manquer donc quand on vient visiter Dublin !

Howth est l’une des visites guidées que je propose, car si on peut effectivement y faire de jolies balades en autonomie, anecdotes locales, lieux insolites à découvrir, personnages célèbres et autres connaissances locales y sont egalement nombreux. 😉

Accès depuis les gares du centre-ville Pearse, Tara ou Connolly stations, terminus de la ligne.


Voilà, je m’arrête à ces 10 incontournables à voir à Dublin, mais comme dit plus haut, en réalité, et vous vous en doutez, d’incontournables quand on vient visiter Dublin, capitale irlandaise, il y en a bien plus, que j’ai selectionnés dans mon GUIDE DUBLIN – 20 INCONTOURNABLES que je mets régulièrement à jour.

Et bien sûr, d’autres articles détaillés dans la rubrique Dublin du blog. 🙂

Posted in Dublin, Idées Voyage et week-ends en Irlande, récits, Mes livres

2 Comments

Laisser un commentaire