Menu Fermer

Fontaines D.C., le groupe de rock irlandais qui voulait devenir « Big »

Fontaines D.C. group de rock irlandais

Si vous n’en avez pas encore entendu parler, Fontaines D.C. est un jeune groupe de rock irlandais, originaire de Dublin, et depuis quelques temps, en chemin pour conquérir le monde.

Comme beaucoup de musiciens en Irlande, ils ont commencé par faire leurs armes dans les pubs. La formation étant originaire de la capitale irlandaise, ils sont vite devenus un groupe majeur de la scène dublinoise, avant de s’exporter en 2019 pour une tournée européenne, puis américaine.

Je vous raconte la genèse et l’aventure de ce groupe irlandais nouvelle génération dans les lignes qui suivent !

Les débuts de Fontaines D.C. à Dublin et l’origine du nom du groupe

Difficile de croire que le groupe s’est formé en 2017 seulement, entre ces 5 amis de lycée, tant leur ascencion est fulgurante ! En juin 2018, The Irish Times présentait déjà la formation comme « nouvel artiste de la semaine » alors que le groupe n’avait sorti que 3 singles, dont Liberty Belle, un hommage aux Liberties, un vieux quartier de Dublin où ils étudiaient ensemble.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

C’est au British and Irish Modern Music Institute que les 5 garçons se sont rencontrés, là où ils étudiaient chacun leur passion musicale respective. Le groupe s’est formé autour d’un intérêt commun pour la poésie, Grian Chatten, le chanteur, en étant passionné, et cela s’entend d’ailleurs dans les textes de leurs chansons.

Le nom du groupe quant à lui vient du personnage Johhny Fontane dans le film Le Parrain. Le groupe s’appelait à l’origine Fontaines, mais après s’être aperçus qu’il existait déjà un groupe de ce nom, ils ont rajouté D.C. au nom de la formation. D.C. ? Oui, D.C. pour… Dublin City ! 😉 L’idée du suffixe « D.C. » n’est pas d’eux cependant, puisqu’un autre groupe dublinois, The Frames, avait été confronté au même problème lorsqu’ils tournaient aux Etats-Unis. Là-bas, ils ajoutaient alors D.C. au nom du groupe pour se différencier ! 😉

Avec ce rock de garage à l’identité toute dublinoise évidente (outre les quelques titres dédiés à la ville, que celui qui n’entend pas l’accent dublinois dans les chansons de Fontaines D.C. lève la main ! ;)), Fontaines D.C. a su conquérir le public dublinois puis irlandais grâce à son authenticité et la fraîcheur de sa jeunesse, en tournant sur toute l’île, dans les pubs puis petites salles locales de concerts.

Les membres du groupe

Si le groupe est bien une formation dublinoise, un seul de ses membres est en réalité Dublinois. 😉

  • Grian Chattel, chanteur charismatique et auteur des textes du groupe, il est originaire de Skerries, un village côtier du Nord de Dublin. Mère Anglaise et père Irlandais, il est né au Royaume-Uni mais c’est bien à Dublin qu’il a grandi et passé toute sa vie. Sur scène, sa nonchalance, son regard mélancolique et sa moue dont il ne se défait pas font de lui un « lead singer » emblématique.
  • Conor Deegan est le bassiste du groupe, et vient de Castelbar, dans le comté de Mayo. Natif de Dublin, c’est à l’école primaire que ses parents ont déménagé dans l’Ouest irlandais. Il arbore d’ailleurs très souvent encore le maillot de football gaélique de son comté sur scène, ce qui en fait la fierté de toute une région ! Pour l’anecdote, en 2019, le groupe s’est produit live sur le plateau du talk show americain de Jimmy Fallon, The Tonight’s show, devant des millions de téléspectateurs. Et devinez ce que portait Conor Deegan ce soir-là ? 😉
Groupe irlandais Fontaines D.C vinyls
  • Tom Coll est lui aussi originaire de Castlebar dans le comté de Mayo, il est le batteur de groupe. Même s’ils ont fréquenté le même collège à Castelbar, Tom Coll et Conor Deegan avouent qu’ils n’étaient pas spécialement proches à l’époque, Deegan étant plus âgé que son camarade batteur. Tom Coll vient d’une famille de musiciens, où la musique tradtionnelle irlandaise avait une place importante. A 12 ans il s’est vu offrir sa première batterie, et est ensuite allé l’étudier à Dublin, afin de devenir batteur professionnel.
  • Carlos O’Connell est le guitariste de Fontaines D.C. Il est originaire de Madrid, où il a grandi et vécu jusqu’à il y a moins de dix ans. Si son père est Espagnol, et qu’il a passé la majeure partie de sa vie en Espagne, Carlos avoue qu’étrangement, il se sent avant tout, culturellement, Irlandais.
  • Conor Curley, guitariste et pianiste du groupe, est originaire du comté de Monaghan, près de la frontière nord-irlandaise. Plutôt porté sur une carrière sportive dans sa jeunesse, c’est finalement vers 17 ans qu’il s’est dit que percer dans la musique serait sans doute plus facile… ll semble qu’il ait eu raison !

Les influences et le style post-punk de ce groupe de rock irlandais

Classifié à leur insu comme groupe « post-punk » ou « indie rock », Fontaines D.C. dénote dans la scène rock internationale par son authenticité et son identité irlandaise totalement assumée.

Même si la référence est encore difficile à assumer pour eux, la connexion avec les Pogues transpire de partout quand on écoute Fontaines D.C., surtout sur leur premier album Dogrel. Plutôt que de m’éterniser à vous le démontrer en mots, je préfère vous faire écouter Dublin City Sky, le titre qui clôture ce premier album, afin que vous puissiez vous faire votre propre avis 🙂 :

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

En écoutant Fontaines D.C., on pense aussi peut-être aux Strokes, autre groupe de rock, américain celui-ci, à l’écriture simple et observatrice du monde telle que l’est celle de Grian Chattel. Les Pixies reviennent souvent également. Et côté littérature, c’est à James Joyce qu’on pense, avec son ouvrage Dublinois, tant les portraits dépeints dans les chansons du groupe nous en donnent une version moderne qui s’en rapproche fortement !

Envie d’en apprendre davantage côté musique ? Lisez cet article sur 8 groupes de rock celtique aux origines surprenantes !

Un succès et une reconnaissance internationale qui ne cesse de croître

Après les scènes de pubs et quelques festivals en Irlande, le groupe était prêt pour devenir « Big ». Big, c’est justement le titre qui ouvre le premier album de Fontaines D.C, Dogrel, sorti en 2019.

« Dublin in the rain is mine » en sont les premiers mots et le refrain clame haut et fort « my childhood was small, but I’m gonna be big« . Le ton est donné, et l’ambition de ces cinq jeunes irlandais affichée. Filmé en plan séquence dans Moore Street, une rue emblématique du centre-ville de Dublin, le clip vient renforcer encore un peu plus l’identité dublinoise du groupe.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

A sa sortie en 2019, l’album se place dans le top 10 des ventes d’albums au Royaume-Uni (et dans le top 5 en Irlande) et sera même nominé comme meilleur album de l’année au Mercury Prize Award, une insitution qui récompense les meilleurs albums britanniques et irlandais.

Lancés dès 2019 sur une tournée européenne de 29 dates (en 32 jours !), avec leur petit van, Fontaines D.C. s’est petit à petit construit une audience et un public de fans internationaux qui ont su reconnaître le talent des cinq jeunes hommes. Ils ont enchaîné directement avec une tournée aux Etats-Unis, où ils ont joué à guichet fermé dans de petites salles (nulle doute que la diaspora irlandaise était présente ! 😉 ), mais c’est après leur passage télévisé chez Jimmy Fallon, durant cette tournée, qu’ils se sont réellement faits un nom là-bas.

Même s’ils avouent avoir senti la pression suite au succès de leur premier album, le groupe a très rapidement sorti un deuxième opus, A Hero’s Death, sorti en juillet 2020. Dans un style différent du premier, ce deuxième album a été acclamé par la critique, et est venu se classer en deuxième position des charts britanniques, juste derrière l’album de Taylor Swift !

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

En 2020, A Hero’s Death a été nominé pour le meilleur album rock de l’année aux Grammy Awards, et cette fois-ci, il s’agissait d’un prix international !

Nul doute que ce petit groupe de rock irlandais est en train de devenir « Big » ! 😉

Partagez cet article si vous voulez faire découvrir la musique de Fontaines D.C. à vos amis ! 🙂 Et dites-nous en commentaires ci-dessous ce que vous en pensez, que vous les découvriez à travers cet article ou que vous les connaissiez déjà ! 😉

Si cet article vous a plu, vous pouvez en faire profiter vos contacts et partager :)
  • 19
  •  
  •  
    19
    Partages
  •  
    19
    Partages
  • 19
  •  
Posted in Musique

Laisser un commentaire